Osaka

 Posted by at 20 h 55 min  Japon  Comments Off on Osaka
Mar 282013
 

Journée à Osaka,

Petite maison qui doit se sentir bien seule.

Petite maison qui doit se sentir bien seule.

Nous prenons le métro pour aller à l’aquarium. Évidemment, il y a plein de monde, mais c’est vraiment un bel aquarium.

Bon, on est pas seul pour visiter l'aquarium d'Osaka.

Bon, on est pas seul pour visiter l’aquarium d’Osaka.

Oh, c'est fêlé par là!

Oh, c’est fêlé par là!

Par ici le Nesquik!

Par ici le Nesquik!

Tortue, car le tort tue.

Tortue, car le tort tue.

Requin baleine

Requin baleine

Apporte la mayo!

Apporte la mayo!

En sortant, il pleut, mais nous allons quand même dans le parc adjacent prendre nos premières photos de cerisiers en fleurs. Les journaux canadiens disaient que la saison des cerisiers en fleur à Tokyo était bien avancée et nous avions peur de rater la saison.

Nos premiers cerisiers en fleurs

Nos premiers cerisiers en fleurs

Des cerisiers et des fleurs

Des cerisiers et des fleurs

Comme le poête disait...

Comme le poête disait…

Retour dans les rues commerçantes du centre pour manger. Toujours pareil, on paye et on choisit son repas à la machine, puis on donne le ticket à la serveuse.

Je mange avec mes amis sumo derrière.

Je mange avec mes amis sumo derrière.

Visite du château d’Osaka.

Arrivant au château d'Osaka

Arrivant au château d’Osaka

Oh, encore des cerisiers en fleurs!

Oh, encore des cerisiers en fleurs!

The castle.

The castle.

Arbres étranges

Arbres étranges

Bon là, c'est nous devant le château et les arbres étranges.

Bon là, c’est nous devant le château et les arbres étranges.

Vue d'en haut du château

Vue d’en haut du château

Encore le château, mais avec en plus son reflet.

Encore le château, mais avec en plus son reflet.

Arrangement de pierres qui nous rappelle les murs Incas aux propriétés anti-sismiques

Arrangement de pierres qui nous rappelle les murs Incas aux propiétés anti-sismiques

Zen

Zen

Au final, les jardins autour du château et l’extérieur du château sont bien plus beaux que l’intérieur. Retour au centre et repas du soir dans un vrai resto où l’on retire ses chaussures à l’entrée. On est supposé les mettre dans des petits casiers en bois, mais mes chaussures n’y rentraient pas, alors ils les ont laissé dehors.

Et ce n'est pas le dernier de mes sushis.

Et ce n’est pas le dernier de mes sushis.