L’Isle-Jourdain – Gîte Lamothe 36 km

 Posted by at 22 h 21 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on L’Isle-Jourdain – Gîte Lamothe 36 km
Oct 152010
 

Départ dans la brume, la rosée et un peu de gelée blanche. Balisage parfois un peu déficient, on s’est planté à 2 reprises.

Ruine tennistique ?

On sera seuls dans le super gîte fait en construction écologique : murs en paille, enduit de chaux, terre… Repas de pâtes et bouteille de vin que l’on a rapportés de Gimont.

Un gîte très confortable

Dortoir

Pibrac – L’Isle-Jourdain 30 km

 Posted by at 22 h 11 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on Pibrac – L’Isle-Jourdain 30 km
Oct 142010
 

Après quelques jours passés à Toulouse, nous reprendrons de Pibrac pour éviter la sortie de l’agglomération toulousaine. Départ de Villeneuve Tolosane en pleine grève SNCF, il nous faut 3 bus pour arriver à Pibrac. Le GR fait un gros détour pour nous emmener en forêt de Boucone. Manque de pot, en plein milieu du parcours, il y a des panneaux qui nous disent que l’accès est interdit pour cause de chasse (battue). Bien évidemment, sur le panneau, ils se sont plantés d’année (ça fait quand même 10 mois que l’on est en 2010) et ils ne donnent aucun moyen de les joindre et bien évidemment, ils ne se sont pas cassé la tête à proposer une déviation.

L'ONF dans sa splendeur

L'ONF dans sa splendeur

À nous de trouver un chemin à travers champs et petits hameaux, surtout que l’on doit être à l’office de tourisme avant 17h30. Quelle surprise de retrouver au gîte Jean-Louis et Françoise que nous avions rencontrés à St Jean de la Blaquière. Il n’y a pas d’eau chaude, mais on peut aller à un autre gîte à 500 m pour prendre une douche. Un téléski nautique fonctionne et malgré le froid, il y a des jeunes en tee-shirt dans l’eau. Pas frileux les gars !

L'Isle-Jourdain

Baziège – Toulouse par le canal 30 km

 Posted by at 23 h 51 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on Baziège – Toulouse par le canal 30 km
Oct 092010
 

Départ du gîte, nous croisons une sympathique dame âgée, avec un béret et une blouse qui nous aborde et nous demande si nous sommes pèlerins. Elle a l’accent du terroir et F. ne comprend pas tout. Après une causette, nous poursuivons vers le canal.

Pancarte du gîte

Un jeune est en train de pêcher à l’endroit où nous nous sommes arrêtés manger. D’un seul coup, nous le voyons faire des aller-retour avec sa canne le long du canal. Nous trouvons ça bizarre, mais avons pris l’habitude de ne pas juger. Il finit par sortir une carpe gigantesque, il la prend en photo sous tous les angles et je lui propose de le prendre en photo avec sa prise, puis il la relâche.

Le long du canal

Canal et platanes

Arrivés à Toulouse, nous faisons la queue pour faire tamponner nos crédentiales, mais ils ne le font pas et nous envoient à St Sernin. Avec nos sacs et notre allure, nous sommes vite repérés par la bénévole de l’accueil qui attend le sacristain pour les clés. Quelques touristes s’approchent d’elle et elle nous désigne comme des pèlerins de St Jacques.

St Sernin

Les Cassès – Baziège 24 km

 Posted by at 23 h 45 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on Les Cassès – Baziège 24 km
Oct 082010
 

L’hébergement à Naurouze étant fermé, notre hôtesse nous propose un itinéraire pour aller directement à Baziège à travers chemins et petites routes, évitant ainsi un jour complet au bord de la rigole d’alimentation et un autre au bord du canal du midi.

Paysage

Demain, nous serons toute la journée au bord du canal pour notre entrée dans Toulouse. Le téléphone au gîte de Baziège ne fonctionne plus, mais nous tentons notre chance. Nous sommes accueillis par Christian et Jacqueline, les 2 hospitaliers de la semaine, un couple de Toulon qui vient garder le gîte et accueillir les pèlerins bénévolement pour la semaine.

En Calcat – Les Cassès 36 km

 Posted by at 23 h 39 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on En Calcat – Les Cassès 36 km
Oct 072010
 

En quittant l’abbaye, nous entrons dans le village de Dourgne pour faire des provisions.

En Calcat

Ensuite beaucoup de passages sur des routes passantes sans accotements. Nous arrivons à Revel, dévalisons une pâtisserie et faisons des provisions.

Revel

Je pensais qu’il ne nous restait que 12 km avant le gîte alors qu’il en reste 17 ! C’est en cours de route que nous nous apercevons qu’un certain lac est plus loin que prévu. Du coup, nous avons gardé un bon rythme tout le long de la rigole d’alimentation du canal et nos pieds sont en compote à l’arrivée. Le gîte Passeur-Elle aux Cassès est formidable, l’accueil y est excellent, plein de petites attentions comme d’essorer notre linge à la machine. Notre hôtesse nous passe le bonjour de Claudine et Pierre qui nous précédent. Il y a aussi un couple de Néerlandais. Nous n’avions plus rencontré de pèlerins depuis l’étape du Reclot. Nuit bien réparatrice.

Castres – En Calcat 23 km

 Posted by at 23 h 32 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on Castres – En Calcat 23 km
Oct 062010
 

Notre hôte nous a même acheté des croissants. C’est un médecin et il part à une réunion en vélo au moment où nous sortons. Encore beaucoup de bitume et de nouvelles ampoules commencent à se former.

Devant le théatre de Castres au soleil levant

Via Tolosana

Moment de repos

Nous arrivons à En Calcat et découvrons une grosse vipère sur le trottoir. Nous dormirons chez les moines. À l’entrée de l’abbaye, un moine souriant d’au moins 80 ans nous salue et nous indique le mauvais endroit pour nous présenter. Il est content parce que le frère André de Montréal va se faire canoniser prochainement. Nous finissons par arriver au bon endroit, c’est confortable et bien aménagé. Nous assistons aux vêpres. Les moines sont face à face et font du chant grégorien. Expérience intéressante et ce n’est qu’un début. Ensuite repas. En silence. Pas vraiment le droit de parler. Je me retrouve assis à côté d’un monsieur avec une grosse croix autour du cou, comme les chanteurs de rap. J’apprendrai par la suite qu’il s’agit de l’évêque de Pamiers. Repas simple, mais bon. On se fait des politesses sans parler : vous d’abord, non non je n’en ferai rien. Et nous terminons en faisant la vaisselle ensemble. Nous discutons un peu avec le prédicateur qui nous indiquait les bonnes pages du bouquin lors de la messe. Réveillés par les cloches à 6h30, il paraît qu’ils font des messes à ces heures. Petit-déjeuner en silence aussi.

Clocher

le Reclot – Castres 30 km

 Posted by at 23 h 25 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on le Reclot – Castres 30 km
Oct 052010
 

Réveil tranquille, petit-déj. Les vêtements et chaussures sont secs. Notre hôte nous dépose sur le GR et c’est parti! Départ dans la brume, quelques gouttes tombent des arbres. Le soleil finit par percer.

Arbres dans la brume

Boissezon

Pique-nique gargantuesque à Boissezon. Beaucoup de bitume en arrivant sur Castres. Nous dormons chez un sympathique octogénaire récemment veuf qui ouvre sa grande maison (5 chambres à l’étage) aux pèlerins contre contribution volontaire (donativo). Visite de Castres, bière, repas.

Castres

La Salvetat sur Agout – le Reclot 28 km

 Posted by at 23 h 13 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on La Salvetat sur Agout – le Reclot 28 km
Oct 042010
 

Il pleut comme vache qui pisse avec un vent à décorner un bœuf. Nous bénéficions d’une éclaircie le matin avant que la pluie ne recommence.

Dans la forêt

La route est longue, les pieds sont trempés. Nous voyons une salamandre et croisons des cueilleurs de champignons. À l’heure du midi, nous arrivons comme par miracle au refuge forestier de Salavert. Nous mangerons au sec.

Éclaircie

Bien contents d’arriver à la maison d’hôtes : douche réparatrice, chaussettes essorées, thé chaud, journal dans les chaussures et vêtements qui sèchent au coin du feu. Repas chez nos hôtes et sommeil réparateur.

Forêt sublime

Villelongue – Salvetat sur Agout 11km

 Posted by at 23 h 06 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on Villelongue – Salvetat sur Agout 11km
Oct 032010
 

Étape raccourcie que nous démarrons vers 13h. Aujourd’hui il pleut. Nous retrouvons le couple du Var que nous avions rencontré la première fois au gîte du Belbezet et qui s’arrêtent un peu avant nous. Nous retrouvons aussi Mamie culotte et les danois. La Salvetat sur Agout est un très joli village.

Une vache rousse sur laquelle tombe la pluie

St Gervais sur Mare – Murat sur Vèbre 27,5km

 Posted by at 22 h 57 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on St Gervais sur Mare – Murat sur Vèbre 27,5km
Oct 012010
 

En partant, arrêt chez le boulanger : croissant, chocolatine et quiche pour le midi (c’est dur d’être pèlerin…).

Au départ de St Gervais

Nous retrouvons Claudine et Pierre sur le chemin et mangeons ensemble sur le bord du chemin comme nous l’avons fait les 2 derniers jours. Ça grimpe encore pas mal et la descente vers Murat est longue.

Les éoliennes en haut de Murat sur Vèbre

Le GR passe à l’extérieur du village. Le gîte des Menhirs est superbe, dans un ancien couvent, l’accueil est super, nous y retrouvons le Suisse pétomane. En nous baladant dans le village, nous rencontrons Claudine et Pierre qui sont crevés, en effet des vandales ont effacé le balisage à un endroit du parcours et ils ont fait un rab de marche.

Claudine et Pierre sur le chemin

Église de Murat

Sep 302010
 

Le lit était défoncé, le petit-déj consistait en quelques bouts de pain rassis et grillés, mais froids, beurre confiture. Nous avons un peu « triché » en prenant le bus jusqu’à Pont d’Orb car l’étape est réputée difficile et effectivement, ça a grimpé raide au début, mais ça en valait la peine, paysages à couper le souffle, 26 km sans traverser de ville ou villages, passant de col en col, vraiment de toute beauté!

Devant le panneau

Col

Étape longue et difficile, surtout qu’il fallait être à la mairie avant 17 h pour avoir les clefs du gîte municipal. Gîte très propre et très fonctionnel, séparé en plusieurs petits appartements. Nous avons partagé la chambre avec un Suisse germanophone à moitié sourd qui n’a pas fait sa lessive et qui lâchait des louises la nuit. Bref on ouvrait la fenêtre dès qu’on pouvait.

Vers St Jacques... là Mecle

St Gervais sur Mare

Lodève – Lunas 28 km

 Posted by at 22 h 27 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on Lodève – Lunas 28 km
Sep 292010
 

Cette étape est au beau milieu de la nature, nous ne verrons la civilisation qu’au départ et à l’arrivée. Il y a plusieurs cols à franchir, les paysages sont magnifiques et nous avons une superbe vue sur le lac du Salagou que nous connaissons pour y avoir fait une rando.

Sur le chemin

La ville de Lunas est très jolie, par contre l’office de tourisme nous a donné des informations incorrectes sur l’accès Wifi et les horaires des bus. L’étape à l’hôtel était vraiment nulle et l’accueil laissait à désirer. On aurait vraiment du faire l’étape à la villa Issiates de Joncel, tous ceux qui s’y sont arrêtés nous en vantent les mérites.

À Lunas

Toujours Lunas

St Jean de la Blaquière – Lodève 24 km

 Posted by at 4 h 31 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on St Jean de la Blaquière – Lodève 24 km
Sep 282010
 

La boulangerie ouvre à 7 h et la place du village sent bon le pain chaud. Le chemin qui nous mène à Lodève est de toute beauté.

Lever de soleil derrière un calvaire

Un dolmen

Une sorte de bonzaï naturel

Arrivés à Lodève, nous faisons le plein de provisions pour le repas du soir, le petit déj et le repas du midi. Il n’y a pas de commerces avant Lunas, notre prochaine étape. Le gîte du Belbezet se situe sur les hauteurs. Il est construit dans une ancienne bergerie, magnifiquement arrangée. Nouvelle expérience de toilettes sèches, ça fonctionne décidément très bien. Mamie culotte et le couple de danois sont arrivés tard au gîte et ont fait du bruit. Nous on dort avec les bouchons dans les oreilles, mais les autres pèlerins ont un peu râlé. La plupart des pèlerins faisant les mêmes étapes, nous retrouvons fréquement les mêmes personnes sur le chemin ou dans les gîtes. Mamie culotte on l’a rencontrée à St Jean de la Blaquière. Nous, on l’a surnommée Mamie culotte parce que c’est une mamie et qu’elle se promène en petite culotte partout dans les gîtes, même dans la cuisine. Bien sûr, on n’a rencontré que des retraités, tous bien sympathiques.

Avant le dodo au gîte

St Guilhem le désert – St Jean de la Blaquière 26 km

 Posted by at 15 h 56 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on St Guilhem le désert – St Jean de la Blaquière 26 km
Sep 272010
 

Suivant le conseil que l’on retrouve partout, nous avons décidé d’éviter les abords de Montpellier et reprenons là où le chemin devient vraiment intéressant. À la sortie de St Guilhem, il faut faire bien attention, car on se sépare d’un autre GR. Nous n’avons jamais vu cette séparation. Bien sûr, au bout d’un moment, le texte du topoguide ne correspondait pas à ce que nous voyions. C’est quand nous avons commencé l’ascension du Mont St Baudille que j’ai eu de sacrés doutes. On était sur le mauvais GR! Heureusement que le topoguide de la FFRP possède des cartes précises qui nous ont permis de faire un peu de route sur la D122 et rejoindre le GR 653 à Arboras. Tout le parcours a été très beau, superbes paysages, quelques passages qui grimpent vraiment (notamment le Mont St Baudille). Super accueil à la mairie de St Jean de la Blaquière. On apprend au gîte communal que de nombreux pèlerins se trompent aussi de GR. La boulangerie est fermée et le restau du village est en congés annuels. Les proprios du restau, en vacances et super sympas, nous amènent de la nourriture au gîte. Nous faisons la rencontre d’un couple de Poitiers : Jean-Claude et Françoise et d’un trio (2 Danois et une Française). Nous sommes les seuls à ne pas être retraités.

Aux environs de St Guilhem

Pont avant Arboras

Repos

 Posted by at 12 h 17 min  France  Comments Off on Repos
Sep 262010
 

Il nous aura fallu 3 jours pour remettre nos pieds en état et alléger nos sacs à dos. 3 kilos de moins sur le dos, ça se sent!

St Gilles – Vauvert 18 km

 Posted by at 12 h 13 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on St Gilles – Vauvert 18 km
Sep 232010
 

L’étape de la veille aura ruiné nos pieds. Il est de plus en plus difficile de marcher. Nous devions arriver à Gaillargues le Montueux, mais nous sommes obligés d’abandonner. Manque de pot, c’est jour de grève à la SNCF. Nous arrivons à la gare 5 minutes avant le bus pour Nîmes. Le bus suivant partait 5 heures plus tard. Nous assistons au début de la manif à Nîmes avant de prendre le train pour Sète.

Entre St Gilles et Vauvert

Arles – St Gilles 20,5km

 Posted by at 12 h 09 min  Chemin de Compostelle, France, Via Tolosana  Comments Off on Arles – St Gilles 20,5km
Sep 222010
 

Sète-Arles dans un TER surchargé, arrivée à Arles à 10h40, nous fonçons à l’office du tourisme pour faire tamponner nos crédentiales. Premier tampon! Nous avons décidé de suivre le tracé normal (GR 653) au lieu de la variante par le petit Rhône, grosse erreur! C’est une étape vraiment pas intéressante, que du bitume, des moustiques partout, le cagnard, pas un seul endroit pour s’asseoir se reposer ou manger. Étape à la pause du pèlerin à St Gilles vraiment super! Patrick le nouveau proprio est bien sympa et nous soupons avec d’autres pèlerins sur la place.

Fléchage

Cirque de Navacelles

 Posted by at 23 h 00 min  Balades, Rando  Comments Off on Cirque de Navacelles
Sep 152010
 

Petite rando tranquille pour voir le cirque de Navacelles. En fait, on commence au bord de l’eau et ce n’est qu’à la fin, lorsque l’on monte que l’on voit le cirque.

De la caillasse et du cirque

De la caillasse et du cirque

Le cirque vu d'en haut

Le cirque vu d'en haut

Rando

Rando

Où sont les clowns ?

Où sont les clowns ?

Ancien moulin

Ancien moulin

Viaduc de Millau

 Posted by at 10 h 48 min  France  Comments Off on Viaduc de Millau
Sep 152010
 

On s’était donné rendez-vous sur l’aire d’autoroute et ce n’était pas une bonne idée, puisque le stationnement est coupé en 2 : ceux qui vont vers le nord et ceux qui vont vers le sud.

L’aire d’autoroute est visiblement orientée 21ème siècle, il n’y a pas de téléphones publics.

Ceci dit, on ne peut que saluer la prouesse technique.

Le viaduc

Le viaduc

Pont du Gard

 Posted by at 23 h 34 min  Préparatifs, Rando  Comments Off on Pont du Gard
Sep 122010
 

Autre rando de préparation, 17km encore, cette fois ci pour admirer l’architecture romaine. Ils sont forts ces romains !

Pas mal de dénivelé et de caillasse.

Le pont du Gard

Le pont du Gard

Ce petit chemin, qui ...

Ce petit chemin, qui ...

Lavoir public... Défense de laver

Lavoir public... Défense de laver

Autre tronçon de l'aqueduc

Autre tronçon de l'aqueduc

El burro blanco

El burro blanco

Lac du Salagou – Les Vailhés

 Posted by at 23 h 02 min  Rando  Comments Off on Lac du Salagou – Les Vailhés
Sep 082010
 

Rando de préparation pour la grande rando, avec les sacs chargés.

Le départ

Le départ

17 km au bord du lac du Salagou.

Le Salagou

Le Salagou

On voit la terre rouge très caractéristique.

Le bord du lac

Le bord du lac

Un barage a fait sortir ce paysage de l’aridité.

Une mante religieuse rencontrée en chemin

Une mante religieuse rencontrée en chemin

Une dernière plage

Une dernière plage


Plongée dans l’Étang de Thau

 Posted by at 8 h 29 min  Balades, Préparatifs  Comments Off on Plongée dans l’Étang de Thau
Aug 302010
 

J’ai fait quelques plongées au mois d’août pour tester le matériel et l’appareil photo. J’ai aussi récupéré quelques bulots.

Le plongeur !

Le plongeur !

J’ai eu quelques ennuis avec le masque, sûrement dûs à une mauvaise mise en place.

Sauras-tu retrouver le bulot parmi les huitres et les oursins ?

Sauras-tu retrouver le bulot parmi les huitres et les oursins ?

L’eau n’était pas tellement chaude, d’où utilisation de la combi. Mais comme je n’ai pas la ceinture de plomb, fallait drôlement insister pour attraper les bulots qui étaient au fond !

Étrange monde sous-marin

Étrange monde sous-marin

Gobie

Gobie

Quelques jours à Annecy

 Posted by at 7 h 51 min  Balades  Comments Off on Quelques jours à Annecy
Aug 282010
 

Ça a commencé avec les alinéas du transport comme dit l’autre. Quelques minutes après avoir quitté la gare, un gus s’est jeté sous notre TGV. Résultat: immobilisés 2 h 30, changement de TGV, 2 h 30 de retard.

Après-midi passé à déambuler en ville avant de retrouver D. et célébrer autour d’une bière. Ensuite “repas de sportif” chez lui.

Le zoli lac d'Annecy vu d'en haut.

Le zoli lac d'Annecy vu d'en haut.

Le lendemain a été assez sportif faut dire. Petit jogging de 40 min pour moi (D. a fait des tours de piste d’athlé en plus, mais c’est un IronMan, alors que moi, je suis un touriste), repas puis ascension du mont de la Tournette (1100m de dénivelé).

Vue d'en bas

On peut dire qu’on a bien vu le lac d’Annecy, mais aussi le Mont Blanc et deux camions de chasseurs alpins (enfin, pas que les camions, les chasseurs aussi).

Le Mont Blanc

Le Mont Blanc

Ça grimpe beaucoup, c’est abrupt sur de la roche, de sympathiques personnes ont installé des chaînes dans les endroits les plus difficiles.

Le Fauteuil

Le Fauteuil

C’est une rando à éviter par temps de pluie, car avec le passage il y a des roches trop polies pour être au net. D. a grimpé tout en haut, sur le rocher, je l’ai attendu en bas, à regarder des sortes de bouquetin et manger des biscuits. Après cette raide ascension, nous avions un peu d’appréhension pour la descension, parce que le sentier est bordé d’endroits où il faut éviter de tomber. Au final, la descente se fait quand même bien. C’est une très jolie rando.

Le surlendemain a commencé par un orage, ce qui ne m’a pas empêché de faire un tour au marché. Il y a une pâtisserie qui vend des pains aux raisins géants ! D. m’a prêté son vélo pour aller faire un tour sur la piste qui longe le lac.

Le retour en train a aussi connu son lot de surprises. Des incendies entre Nîmes et Montpellier (avec 2 L comme GLLOQ me souffle-t-on à l’oreillette) nous ont laissés coincés à Valence pour une durée indéterminée. Quand le trafic a repris, on n’était bien évidemment pas les seuls à vouloir passer, du coup on a glandé 1 heure avant d’entrer en gare de Nîmes. Résultat, au lieu d’arriver à 21h05, je suis arrivé à 1h30 du mat.
J’ai envoyé mes billets dans l’enveloppe retard, on verra bien si je récupère un peu d’argent.

La carte de la rando est ici : http://www.pingouinvoyageur.org/blog/la-tournette-annecy